Le Sphinx Automate (suivi)

Salut à tous!

Suite à la demande populaire, voici une comparaison entre l’illustration du sphinx automate et le tatouage que Vincent s’est fait faire:

Pas mal, non? J’ai aussi concocté une petite animation qui superpose les deux. (cliquez sur l’image pour voir l’animation)

J’ai bien hâte de voir comment le dessin de la forêt des âmes va sortir! C’est la même tatoueuse qui va s’en charger. On devrait avoir des résultats à la fin octobre…

Pascal

Publicités

La forêt des âmes

Bonjour à tous!

Pour ceux qui se demandaient où je pouvais bien me cacher cette semaine…

Mon copain Vincent, qui m’avait déjà fait faire une illustration de sphinx automate, m’a commandé cette fois-ci un autre dessin inspiré du huitième chant de la Divine Comédie de Dante. C’est une forêt dans un des cercles des Enfers, patrouillée par des cerbères infernaux, où les âmes des damnés sont emprisonnées dans des arbres. Il veut se faire tatouer cette scène pastorale comme une manche qui déborderait sur l’épaule et sur l’avant bras. (N’ayez crainte, je ne suis pas présent dans la version finale.)

Ce travail comportait son lot de défis intéressants, entre autres, le bas de l’image qui devait s’envelopper autour du bras sans jonction apparente, puisque Vincent voulait que le tatouage fasse le tour du bras, pas juste l’extérieur.  Les plusieurs versions des branches et des racines étaient quelque chose itou. J’ai passé un temps fou là-dessus! Mais ça en valait la peine, non?

Pascal

Le stade pré-opératoire

Maudite discipline

Le clown et le plombier

Coûte que coûte

Ainsi va la vie