Le lendemain, j’avais l’air de ça.

Ami lecteur, ne fais pas comme l’auteur de cette bédé! Trois pintes de blanches suivies d’une pinte de stout, c’est trop, même si la compagnie est excellente…